La réalité augmentée au service de l’architecture

La réalité augmentée au service de l’architecture

La réalité augmentée au service de l’architecture

Au fur et à mesure que les années passent, des scientifiques se sont lancés dans la recherche de nouvelles techniques et outils permettant de simplifier les échanges d’informations. La dernière innovation a été permise par l’informatique.

echange-dinformations.jpg

Depuis la création du premier outil informatique consistant à traiter automatiquement des données communément appelé un ordinateur, la technologie n’a cessé d’évoluer. Dernière grande évolution, la réalité virtuelle.
Aujourd’hui elle est dépassée par une évolution encore plus impressionnante appelée réalité augmentée, utilisé dans  nombreux domaines tels que les jeux vidéo, le cinéma, la télévision, le design et même l’architecture.

Le fonctionnement de la réalité augmentée

La réalité augmentée est une technique différente de celle que tout le monde connait déjà, la réalité virtuelle, qui consistait à introduire un utilisateur dans un monde virtuel, comme celle qui caractérise le PlayStation VR par exemple.
La réalité augmentée quant à elle consiste à associer la vie réelle à la réalité virtuelle. C’est une règle visant à rendre les données numériques perceptible comme une réalité. L’utilisateur aura alors l’impression de faire partie intégrante d’un monde imaginaire, et d’être interactif avec ce monde. La réalité augmentée, qui se décline principalement en 3D, permettra par exemple à l’utilisateur de communiquer directement avec des personnages virtuels

Les architectes et la réalité augmentée

Une autre application de la réalité augmentée concerne les architectes qui pourront alors faire des présentations beaucoup plus dynamiques et proches de la réalité, qui permettront aux éventuels investisseurs de pouvoir se déplacer avec la sensation d’être réellement présent sur place, de se déplacer et donc de se trouver plongés directement dans le projet.

realite-augmentee.jpg

On distingue facilement l’avancée technologique que permet la réalité augmentée par rapport aux anciens plans réalisés sur du papier. Grâce à cette nouvelle technologie, les architectes pourront élaborer des projets beaucoup plus pertinents en termes d’intégration dans l’espace urbain.